Comité Français des Barrages et Réservoirs

Barrage d'Artouste

Accueil > Doi > 2019 > doi_cfbr_colloque2019_d17

doi_cfbr_colloque2019_d17

Comparaison de méthodes linéaires et non linéaires pour la justification au séisme du barrage de Chancy-Pougny


Mathieu FERRIERE, Jean-Pierre PERSON (CNR), Hazem CHARIF (SOLLERTIA), Stéphane ROSSIER (SCIA), Pierino LESTUZZI (EPFL-ENAC-IIC-IMAC)

Éditeur : Comité Français des Barrages et Réservoirs - CFBR - ISBN 979-10-96371-09-9

Colloque : Justification des barrages : état de l’art et perspectives - Chambéry, France
Année d’édition 2019

Téléchargement : Actes du colloque

Title : Comparison of linear and non-linear methods for the seismic justification of the Chancy-Pougny Dam

Résumé
Le barrage de Chancy-Pougny situé sur le Rhône franco-suisse à une vingtaine de kilomètres en aval de Genève a fait l’objet d’études et de travaux de confortement parasismique de 2007 à 2017 à l’occasion du renouvellement de la concession octroyée en 2003 à la Société des Forces Motrices de Chancy-Pougny (SFMCP). C’est un barrage mobile en maçonnerie et béton armé datant de 1925, de classe B au sens de la règlementation française.
Fort de l’expérience des travaux qui ont été depuis achevés, l’article met en miroir les différentes approches calculatoires (linéaire et non-linéaire) successivement mises en œuvre avec les préconisations du rapport « risque sismique et sécurité des ouvrages hydrauliques » du MEDDE. Les résultats auxquels elles conduisirent sont présentés afin de mettre en évidence le grand potentiel de réduction des coûts qui peut être obtenu dans les projets de confortement parasismique des barrages, en faisant appel à des analyses sismiques non-linéaires (méthode basée sur les déplacements, push-over, etc…) par rapport à des analyses sismiques linéaires classiques (modèle EF élastique-linéaire, méthode du spectre de réponse, etc…).

Abstract
The Chancy-Pougny dam located on the French-Swiss Rhone, 20 km downstream of Genève was the subject of studies and seismic reinforcement work from 2007 to 2017 when the concession granted to the Société des Forces Motrices de Chancy-Pougny (SFMCP) was renewed in 2003. It is a mobile dam made of masonry and reinforced concrete dating from 1925, class B according to French regulations.
With the experience of the work that has since been completed, the article first presents the different computational approaches (linear and non-linear) that have been successively implemented and the results to which they have led. This will then make it possible to highlight the great potential for cost reduction that can be achieved in seismic reinforcement projects for dams, using non-linear seismic analyses (displacement-based method, push-over, etc.) compared to conventional linear seismic analyses (elastic- linear EF model, response spectrum method, etc.).

Citation
FERRIERE, PERSON & Al. Comparaison de méthodes linéaires et non linéaires pour la justification au séisme du barrage de Chancy-Pougny. In Colloque Justification des barrages : Etat de l’art et Perspectives. Chambéry : CFBR - 27,28 novembre 2019. ISBN 979-10-96371-09-9. doi : 10.24346/cfbr_colloque2019_d17


Voir aussi : Colloque Justification des barrages : état de l’art et perspectives

Reproduction interdite {GIF}Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.