Comité Français des Barrages et Réservoirs

Barrage de Glen Canyon

Accueil > Doi > 2019 > doi_cfbr_colloque2019_c13

doi_cfbr_colloque2019_c13

Modélisation de la construction et de la mise en eau du barrage en enrochement à noyau bitumineux de la Romaine 2 (Québec, Canada)


Roland PLASSART, François LAIGLE (EDF CIH), Hugo LONGTIN, Eric PELOQUIN (Hydro-Québec)

Éditeur : Comité Français des Barrages et Réservoirs - CFBR - ISBN 979-10-96371-09-9

Colloque : Justification des barrages : état de l’art et perspectives - Chambéry, France
Année d’édition 2019

Téléchargement : Actes du colloque

Title : Numerical modelling of construction and impoundment of the Asphaltic Core Rockfill Dam of Romaine-2 (Québec, Canada)

Résumé
Dans le cadre d’une collaboration technique multi-métiers visant à partager leurs pratiques, leurs méthodes et leurs expériences, EDF Hydro (CIH) et Hydro-Québec ont proposé d’échanger sur leurs connaissances du comportement des barrages en enrochements. Le sujet d’étude s’est concentré en particulier sur le cas des barrages en enrochements à noyau en béton bitumineux (Asphaltic Core Rockfill Dam, ou ACRD), en s’appuyant sur l’opportunité offerte par la réalisation récente du barrage de La Romaine 2, nouvel ACRD de grande taille dans le parc d’Hydro-Québec. L’expérience d’EDF sur ce type d’ouvrage se limite jusqu’ici au barrage à noyau bitumineux de Lastioulles (France) aux caractéristiques assez différentes, mais son expérience plus large sur les barrages en enrochements, notamment à masque amont (CFRD), a permis de réaliser une modélisation numérique du barrage de La Romaine 2, adaptée de la démarche spécifique établie par EDF et utilisant le modèle rhéologique L&K-Enroch. Cette démarche « en aveugle » a été confrontée aux mesures d’auscultation réalisées depuis le début de la construction du barrage (2010) jusqu’à son achèvement (2013) puis jusqu’à la fin de la mise en eau de la retenue (2015). Au final, grâce à une meilleure prise en compte des phénomènes physiques à l’œuvre dans ce type d’ouvrage (comportement volumique notamment) et une démarche spécifique de caractérisation des matériaux en place au moyen d’essais de laboratoire, le modèle L&K-Enroch a montré sa capacité à assurer une bonne représentation et une meilleure prédiction du comportement que d’autres modèles traditionnellement utilisés pour ce type d’étude.

Abstract
Within a partnership in multiple scientific domains, EDF Hydro (CIH) and Hydro-Québec Production have shared their knowhow on the behaviour of rockfill dams. One of the topics focuses on Asphaltic Core Rockfill Dams (ACRDs), pursuant to the recent construction of the La Romaine-2 dam, a new large ACRD within the Hydro-Québec power grid. Until now, EDF experience with this type of embankment has been limited to the Lastioulles dam (France), a smaller asphalt core dam with quite different characteristics. Nevertheless, EDF is experienced in modelling of numerous Concrete Faced Rockfill Dams (CFRDs) and therein adopted a specific analysis process using a rheologic constitutive model for rockfill called L&K-Enroch. This process has been adapted to the Romaine-2 dam, using laboratory tests results, and then compared to monitored data recorded during the construction phase (2010-2013) and after reservoir filling (2015). At the end, with respect to specific internal mechanisms (in particular the volumetric behaviour) and a thorough characterization of the in situ rockfill properties provided by laboratory tests, the L&K-Enroch model shows good agreement with real construction and impoundment behaviors and validates the global process of the analysis.

Citation
PLASSART, LAIGLE, LONGTIN, PELOQUIN. Modélisation de la construction et de la mise en eau du barrage en enrochement à noyau bitumineux de la Romaine 2 (Québec, Canada). In Colloque Justification des barrages : Etat de l’art et Perspectives. Chambéry : CFBR - 27,28 novembre 2019. ISBN 979-10-96371-09-9. doi : 10.24346/cfbr_colloque2019_c13


Voir aussi : Colloque Justification des barrages : état de l’art et perspectives

Reproduction interdite {GIF}Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.