Comité Français des Barrages et Réservoirs

Barrage de Glen Canyon

Auvergne-Rhône-Alpes : Barrage de Tignes

Zone géographique

Les barrages par région

Barrages de la région

Barrage de Tignes : 73 - Savoie

Portfolio

  • Barrage de Tignes - (c) Photo BETCGB Crédits photo : Photo BETCGB
  • Barrage de Tignes - (c) Photo Alain Pellorce
  • Barrage de Tignes - (c) Photo EDF - F. Claret
  • Barrage de Tignes - (c) Photo BETCGB
  • Barrage de Tignes - (c) Photo EDF - F. Claret
  • Barrage de Tignes - (c) Photo BETCGB
  • Barrage de Tignes - (c) Photo EDF - F. Claret
  • Barrage de Tignes - (c) Photo EDF - F. Claret
  • Barrages de Tignes - (c) Photo EDF - F. Claret

Propriétaire / Exploitant : EDF
Hauteur : 160 m
Volume de la retenue : 230000 milliers de m³
Rivière : ISÈRE
Type Barrage : Voûte
Longueur : 295,5 m
Année de mise en service : 1952
Surface de la retenue : 274 ha
Surface du bassin versant : 171 km²
Altitude de la crête : 1794 m
Usage(s) : Hydroélectricité

Commune : Tignes (73320)

Département : Savoie

Latitude : 45.495

Longitude : 6.9325

Le barrage de Tignes, également appelé barrage du Chevril, est le plus haut barrage de France : 160 m au-dessus du sol et 180 m au-dessus des fondations. Son épaisseur à la base est de près de 44 m.

Les eaux provenant du barrage sont turbinées une première fois dans la centrale des Brévières avant de rejoindre celle de Malgovert, 750 m plus bas, à proximité de Bourg Saint Maurice. La puissance totale installées est de 392 MW.

Le barrage de Tignes, d’une longueur de 295.5 mètres et haut de 160 mètres, est un barrage hydraulique du Département de la Savoie situé sur le territoire de la commune de Tignes.

Le barrage de Tignes a été construit en 1952 en travers de la Rivière L’isère retient un volume d’eau de 230 000 milliers de m³ sur une surface de 274 hectares.

Le barrage de Tignes, de type Voûte, à pour usage principale : Hydroélectricité.