Comité Français des Barrages et Réservoirs

Barrage de Puylaurent

Accueil > Doi > 2018 > doi_cfbr_recommandations_voutes_2018

doi_cfbr_recommandations_voutes_2018

Recommandations provisoires pour la justification du comportement des barrages-voûtes


Groupe de travail du Comité Français des Barrages et Réservoirs

Éditeur : Comité Français des Barrages et Réservoirs - CFBR - ISBN 979-10-96371-07-5

Le Bourget du Lac, France

Année d’édition 2018

Téléchargement : Recommandations 2018

Résumé
Le mode de fonctionnement mécanique des voûtes, repose idéalement sur la transmission des efforts à leur fondation. Dans la pratique le comportement de ces ouvrages est complexe, surtout pour des géométries qui s’éloignent du dimensionnement standard : voûtes implantées dans des vallées larges ou à fond plat étendu, inclinaisons défavorables des rives.
La France possède un parc d’une centaine de barrages-voûtes, construites essentiellement entre 1935 et 1980. Ouvrages élégants, souvent majestueux, ils témoignent du savoir-faire d’une génération d’ingénieurs brillants qui ont osé dessiner des lignes pures et minces en optimisant le placement de la matière pour concilier la sûreté des structures avec l’économie des projets.
Dans ce contexte, la démarche du groupe de travail du Comité Français des Barrages et Réservoirs a été d’identifier et d’analyser les principaux mécanismes de défaillance, en distinguant ce qui relève d’une adaptation normale de l’ouvrage, de processus de rupture localisée liés à l’hyperstaticité des structures, ou de mécanismes plus globaux. Le développement actuel des analyses de risques et l’évolution des réglementations impose la recherche de méthodes d’analyse et le cas échéant de solutions (surveillance, confortements) adaptées aux cinématiques de ruptures possibles.

Abstract
The mechanical operating mode of arch dams ideally depends on the transmission of the efforts to their foundation. In practice the behavior of these structures is complex, especially for geometries which are far from the standard design : arch dams settled in wide or expanded flat-bottom valleys, unfavorable slopes of banks.
In France we have about a hundred arch dams, essentially built between 1935 and 1980. These elegant, often majestic, structures testify to the knowledge of a generation of brilliant engineers. These engineers dared to draw pure and thin lines by optimizing the material placement to reconcile the structures safety with the projects costs.
In this context, a workgroup of the French Committee of Dams and Reservoirs has introduced an approach centered on the identification and the analysis of the main failure modes, by distinguishing what come from a normal adaptation of the structure, from located cracks due to structure hyperstatic design, or from more global mechanisms. The present development of risk analyses and the regulatory requirements require the search for analysis methods and if necessary for solutions (monitoring, remedial works) adapted to possible failure kinematics.

Citation
Groupe de travail du Comité Français des Barrages et Réservoirs. Recommandations provisoires pour la justification du comportement des barrages-voûtes. CFBR - octobre 2018. ISBN 979-10-96371-07-5. doi : 10.24346/cfbr_recommandations_voutes


Voir aussi : Recommandations


Reproduction interdite {GIF}Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.