Comité Français des Barrages et Réservoirs

doi_cfbr_shf_colloque2017_e08

Gestion de crue : parle-t-on de la même chose pour un SPC ou pour un barrage ? Témoignage du SPC sur la gestion d’une crue de la Dordogne


Sylvain CHESNEAU, Chloé DEQUEKER, Yan LACAZE (DREAL Nouvelle Aquitaine)

Éditeurs :

  • Société Hydrotechnique de France - SHF - ISBN : 979-10-93567-16-7
  • Comité Français des Barrages et Réservoirs - CFBR - ISBN 979-10-96371-04-4

Colloque "Hydraulique des barrages et des digues" - 29 et 30 novembre 2017 - Chambéry, France
Année d’édition 2017

Téléchargement : Actes du colloque

Title : Does the term “flood” have the same meaning for flood forecasters as it does for dam managers ? Flood forecasters present the management of a flood on the Dordogne River

Résumé
La procédure de vigilance crue des Services de Prévision des Crues (SPC) de l’État, consiste à qualifier le risque de débordement dans les 24 heures à venir sur un tronçon de rivière. Or des ouvrages contrôlent majoritairement le régime de certaines rivières jusqu’à des niveaux dépassant les premiers débordements, soit, ce que l’on peut qualifier de crue. Par ailleurs, les barrages sont dotés de consignes d’exploitation réglementaires en crue qui répondent à des exigences de sûreté pour l’ouvrage. Dès lors, la définition de ce qu’est une crue pour un barrage est locale et porte sur la capacité de l’ouvrage à supporter différents débits. Elle n’intègre pas directement les états de vigilance à l’aval de celui-ci. La crue de février 2016 qui a touché le bassin de la Dordogne illustre la communication nécessaire entre les gestionnaires des barrages et le SPC, notamment dans la zone de transition qui existe entre les premières informations de vigilance crue et les premières contraintes d’exploitation des barrages. Dans cette gamme d’aléa, les contraintes règlementaires (consignes) ne garantissent pas un échange suffisant d’informations. Ces informations quantitatives assorties d’incertitude sont indispensables au SPC pour une anticipation suffisante. Face à une crue majeure, pour laquelle l’ensemble de la chaîne de barrages serait en transparence, c’est finalement à une hydrologie naturelle mal connue que le SPC serait confronté.

Abstract
The flood forecasting procedure of the French state aims to qualify the risk that a segment of a river will overflow its banks within the next 24 hours. However, on some rivers the hydrological regime is mostly controlled by the management of dams even for flow rates higher than the ones creating the beginning of a flooding. On the other hand, dams are subjected to regulatory reservoir release rules in order to ensure their safety. Hence, the definition of a flood with respect to the dam, is localised and depends on the ability of the dam to cope with different flow rates. This definition does not take directly into account the downstream consequences of the outflows. The 2016 flood on the Dordogne River demonstrated that communication between the flood forecasters and the dam managers is essential, especially in the transition zone between the beginning of a flooding and the start of spillway use. In this flow rate range, the regulatory reservoir rules do not guarantee the exchange of the necessary information between the stakeholders. In order to anticipate the flood event, the flood forecasters need some quantified information and their respective uncertainty level. In the event of a major flood, for which the outflow of the dams would equal their inflow, the flood forecasters would have to deal with the almost unexplored natural hydrology of the river.

Citation
CHESNEAU Sylvain, DEQUEKER Chloé, LACAZE Yan. Gestion de crue : parle-t-on de la même chose pour un SPC ou pour un barrage ? Témoignage du SPC sur la gestion d’une crue de la Dordogne. In Colloque "Hydraulique des barrage et des digues". Chambéry : CFBR-SHF - 29,30 novembre 2017. ISBN 979-10-93567-16-7 & 979-10-96371-04-4. p. 356-368. doi : 10.24346/cfbr_shf_colloque2017_e08


Voir aussi : Colloque "Hydraulique des barrages et des digues"

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.