Comité Français des Barrages et Réservoirs

doi_cfbr_shf_colloque2017_a05

Gestion durable de la forêt alluviale ligérienne pour limiter l’aléa de rupture de digue


Stéphane Braud, Sébastien Patouillard, Jean Maurin (DREAL Centre-Val de Loire)

Éditeurs :

  • Société Hydrotechnique de France - SHF - ISBN : 979-10-93567-16-7
  • Comité Français des Barrages et Réservoirs - CFBR - ISBN 979-10-96371-04-4

Colloque "Hydraulique des barrages et des digues" - 29 et 30 novembre 2017 - Chambéry, France
Année d’édition 2017

Téléchargement : Actes du colloque

Title : Sustainable management of the river Loire alluvial forest to limit the levee breach hazard

Résumé
L’incision du lit de la Loire Moyenne a provoqué une exondation plus fréquente et plus longue des bancs et chenaux secondaires, ce qui a permis à la forêt alluviale de s’y développer. En 15 ans, sur certains sites, la forêt a colonisé le lit moyen sur plus d’une centaine de mètres de large, ce qui peut correspondre à des réductions de 50% de la largeur initiale. À Sully-sur-Loire, une modélisation hydraulique a montré que, si la forêt alluviale colonisait plus de 45% de la largeur d’écoulement, la rehausse du niveau d’eau pour une crue vicennale pouvait atteindre environ 40 cm au droit de la zone végétalisée. En augmentant le niveau d’eau pour un même débit, cette évolution peut, par conséquent, conduire à augmenter l’aléa de rupture de digue. Le défi consistait donc à définir un objectif de gestion de la forêt alluviale permettant de limiter l’aléa de rupture de digue tout en accompagnant la dynamique fluviale de la Loire et en respectant les engagements internationaux liés à la préservation du patrimoine naturel. Ainsi, la démarche retenue repose sur une estimation de l’augmentation de l’aléa de rupture de digue liée au développement de la forêt alluviale, permettant d’intervenir de façon ciblée, au droit des zones à enjeux.

Abstract
The severe incision of the main branch of the Loire Moyenne river led to a decrease in frequency and flood duration of side channels and alluvial bars. Thus, the alluvial forest was able to develop in these areas. In some places, the forest has colonized the riverbed on more than one hundred meters wide in 15 years, corresponding toareductionof50%oftheinitialwidth. A hydraulic model showed that, if the alluvial forest would colonize more than 45% of the riverbed, the water level during a flood could increase by more than 40cm. This evolution could heighten the levee breach hasard. The challenge was therefore to define a management strategy for alluvial forests that would limit the levee breach hasard whilst accompanying the Loire river dynamics and respecting the international commitments linked to the preservation of the environment. So, the approach adopted allows programming of management actions in a targeted way for zones with stakes.

Citation
BRAUD Stéphane, PATOUILLARD Sébastien, MAURIN Jean. Gestion durable de la forêt alluviale ligérienne pour limiter l’aléa de rupture de digue. In Colloque "Hydraulique des barrage et des digues". Chambéry : CFBR-SHF - 29,30 novembre 2017. ISBN 979-10-93567-16-7 & 979-10-96371-04-4. p 50-62. doi : 10.24346/cfbr_shf_colloque2017_a05


Voir aussi : Colloque "Hydraulique des barrages et des digues"

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.