Comité Français des Barrages et Réservoirs

doi_cfbr_colloque2016_e03

Apport des modèles physiques dans l’évaluation de la sûreté des barrages en remblai


Jean-Jacques Fry (EDF-CIH)

Éditeur : Comité Français des Barrages et Réservoirs - CFBR
Colloque "Sûreté des barrages et Enjeux" - 23 et 24 novembre 2016 - Chambéry, France
Année d’édition 2016 - Pages : 431 à 442
ISBN : 979-1096371-02-0

Téléchargement : Actes du colloque

Title : Contribution of physical models to the embankment dam safety assessment

Résumé
L’ingénieur est avant tout un homme de sciences expérimentales, le développement récent et exponentiel des techniques numériques de calcul et de communication ne doit pas faire oublier la base de notre métier. Les techniques de construction ont précédé leurs méthodes de dimensionnement. Ce principe de l’expérimentation est le principe fondateur des Projets Nationaux : fédérer la profession autour de la réalisation d’un ouvrage témoin ou d’une technique nouvelle. L’objectif de cette communication est de rappeler aux jeunes ingénieurs qu’ils peuvent trouver la solution à un problème qui a trop d’inconnues, en reconstituant par un modèle physique un scénario de chargement ou plus généralement une situation à risque, en auscultant son comportement sous chargement et en interprétant les résultats obtenus. Son contenu détaille plusieurs exemples récents où le modèle physique a été utilisé par EDF et ses partenaires. Ces exemples sont :

  • Les essais IJKDIJK en Hollande : qualification de systèmes de détection précoce de rupture
  • Les essais du PN ERINOH : mécanisme de rupture par érosion de contact
  • Les essais EDF-CNR : mode de rupture par sous-pressions à la base des recharges
  • Les essais PEDRA : résistance des perrés des barrages en enrochement
  • Le démonstrateur du FUI DigueELITE : quantification de la résistance à l’érosion des sols traités
  • La planche d’essai de l’ANR TERREDURABLE : mise en évidence du surcompactage et de ses effets.

Abstract
The engineer is, first of all, a contributor to the experimental sciences, the recent and exponential development of numerical modeling and new communication technologies has not to hide that ground of our professional activities. The works techniques were first set up by experience before getting the dimensioning justifications. The principle of prototype experimentation is the basic principle of the National Projects of R&D in France : a cluster encompasses engineers for building one prototype or testing one new technology. The objective of this paper is to remind to young engineers that they can find the solution to their problem with too many unknowns in studying loadings scenario or hazard situation with physical model, monitoring the structure behavior and interpretating data. The content of this paper details several recent examples where the physical model was used by EDF and its partners. They are :

  • The IJKDIJK tests in Netherlands : early detection methods of failure by instability or internal erosion
  • The ERINOH tests : failure mode by contact erosion
  • The EDF-CNR tests : failure mode of downstream shoulder under the uplift
  • The EDF PEDRA tests : shear strength of rockfill dams with pitching stones
  • The DigueELITE tests : erosion strength of lime treated soils
  • The TERREDURABLE test : existence and impact of overcompaction.

Citation
FRY Jean-Jacques. Apport des modèles physiques dans l’évaluation de la sûreté des barrages en remblai. In Colloque "Sûreté des barrages et Enjeux". Chambéry : CFBR- 23,24 novembre 2016. ISBN 979-1096371-02-0. p. 431-442. doi : 10.24346/cfbr_colloque2016_e03


Voir aussi : Colloque "Sûreté des barrages et enjeux"

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.