Comité Français des Barrages et Réservoirs

doi_cfbr_colloque2016_d01

Évaluation de la criticité des sites à l’aval des aménagements hydroélectriques et mise en œuvre de parades : méthode de retour d’expérience


Arnaud Belleville (EDF-DTG), Benjamin Blanchard (EDF-DPIH)

Éditeur : Comité Français des Barrages et Réservoirs - CFBR
Colloque "Sûreté des barrages et Enjeux" - 23 et 24 novembre 2016 - Chambéry, France
Année d’édition 2016 - Pages : 319 à 332
ISBN : 979-1096371-02-0

Téléchargement : Actes du colloque

Title : Assessing public safety downstream hydroelectric plants and risk mitigation implementation - Methodology and feedbacks

Résumé
L’exploitation des aménagements hydroélectriques en conditions « normales » (hors crue et hors défaillance d’organes ou d’équipements) peut engendrer des risques pour les usagers de la rivière du fait des variations de débit engendrées. Dès lors, EDF s’est dotée de méthodes, d’une organisation, de moyens humains et techniques afin de maîtriser les risques liés à l’exploitation. Cette maîtrise des risques s’appuie sur la qualité de réalisation des activités quotidiennes pour limiter les effets des variations de débit, ainsi que sur un recensement des sites sensibles et une évaluation de leur criticité. Pour ce faire, une méthode de cotation de la criticité a été développée et son usage a été généralisé à l’ensemble des aménagements hydroélectriques. L’évaluation de la criticité permet dans un premier temps d’identifier les sites pour lesquels des actions préventives doivent être prioritairement mises en œuvre. Dans un second temps, la réévaluation périodique de la criticité permet de mesurer l’efficacité des parades mises en œuvre, et d’identifier les évolutions (environnementales, sociétales et d’exploitation) ayant un impact sur la sûreté hydraulique. Les parades peuvent concerner les modes d’exploitation des aménagements, mais aussi la prise en compte des facteurs humains, à travers notamment des actions de sensibilisation et d’information des usagers en impliquant les partenaires locaux (associations, pouvoirs publiques…).

Abstract
Due to water level or water flow variations (exclusive of structures or equipment failures, and of variations during natural floods), normal operations of hydro facilities may generate risks for public activities in river. In this context, EDF established a methodology to assess risks relative to facilities downstream areas (from dams, water intakes, HPP…). EDF’s Public Safety Management is based on the professionalism in our core business, quality and strictness in the daily operation acts, requiring a good knowledge of the structures and equipment. It requires, in addition, a good knowledge of normal operations effects on the environment and public interaction with the facilities. This risk assessment of downstream areas leads to identify hazardous places and has been conducted widely. It enables to take adequate measures to reduce the number of very high and high hazard downstream areas. Experience enables to reassess the risk regularly and ensure that mitigation measures are still relevant and efficient (operational procedures adaptation, public information like awareness campaign, signage…, access restrictions, reduction of attractiveness of hazardous sites ...) with a need in some cases for cooperation between EDF operators, EDF Engineering Units and stakeholders (including public authorities) to find innovative solutions.

Citation
BELLEVILLE Arnaud, BLANCHARD Benjamin. Évaluation de la criticité des sites à l’aval des aménagements hydroélectriques et mise en œuvre de parades : méthode de retour d’expérience . In Colloque "Sûreté des barrages et Enjeux". Chambéry : CFBR- 23,24 novembre 2016. ISBN 979-1096371-02-0. p. 319-332. doi : 10.24346/cfbr_colloque2016_d01


Voir aussi : Colloque "Sûreté des barrages et enjeux"

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.