Comité Français des Barrages et Réservoirs

Le mot du président du CFBR

Bienvenue sur le site du Comité Français des Barrages et Réservoirs

Les barrages ont alimenté ces dernières années la polémique dans le monde occidental. Au début des années 2000, la Commission Mondiale des Barrages, avec le soutien de la Banque Mondiale et de l’Union Mondiale pour la Nature (UICN), a mis pour ainsi dire les barrages à l’index. Dans notre pays également, le rôle bénéfique des barrages n’est pas toujours perçu par le public et les autorités.

Mais la situation change. Au niveau mondial, un consensus s’est reconstitué sur le rôle positif et indispensable des barrages pour satisfaire les besoins fondamentaux de la planète dans le contexte de croissance de la population mondiale et de l’adaptation aux changements climatiques. A nouveau, les barrages et entre autres les barrages hydroélectriques sont soutenus par les grands bailleurs de fonds internationaux.

En France, la construction de barrages neufs occupe aujourd’hui une place minoritaire dans les préoccupations de notre profession. Par contre notre parc de barrages fournit 13% de notre énergie électrique et 33% de l’énergie électrique renouvelable. Les barrages contribuent largement à la fourniture en eau potable et d’irrigation. Digues et barrages participent à la protection contre les inondations. Notre défi est aujourd’hui la gestion intelligente de ce riche patrimoine, de façon à garantir ces services de façon durable et économique.

Les barrages sont aussi au cœur des défis du futur. Le stockage d’eau est un outil pertinent de l’adaptation au changement climatique qui prévoit l’augmentation de la fréquence des évènements extrêmes de sècheresse ou de crues. C’est aussi la technologie la plus efficace pour stocker l’énergie dans la perspective de la transition énergétique en cours et de l’explosion des énergies intermittentes (solaire, vent, marée).

Réunissant en son sein tous les acteurs de la profession (Administration, Maîtres d’ouvrages, Bureaux d’études, Entreprises et Organismes de recherches), le CFBR est le lieu de la réflexion et de la recherche de consensus sur ces importantes questions.

Michel Lino

Président du CFBR