Comité Français des Barrages et Réservoirs

Généralités

Les éléments statistiques figurant sur cette page portent sur les barrages de plus de 15 mètres de hauteur au-dessus du terrain naturel (soit un peu plus de 500 barrages). Certaines données auraient été très différentes en changeant ce seuil. Par exemple, les barrages plus petits sont infiniment plus nombreux (plusieurs dizaines de milliers, mal connus, si on va jusqu’à 2 m de hauteur) ; il s’agit essentiellement de barrages en terre et, pour la plupart, utilisés pour l’agriculture.

Les grands barrages anciens servent surtout pour la navigation. On connait aussi des petits barrages bien plus anciens (12ème siècle) servant notamment de réserves de pêche. Il n’y plus de barrages romains en exploitation comme on en trouve en Espagne (par exemple Proserpine) mais on peut citer le barrage de Glanum aujourd’hui détruit et noyé dans le barrage de Peiròu près de Saint Rémy de Provence.